» » » Aménagement


AMENAGEMENT : Plan local d'urbanisme intercommunal (Plui)

 

 

Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) : L’élaboration du PLUi franchit une nouvelle étape !

 

Après la phase de diagnostic qui s’est achevée en début d’année, la rédaction du Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) se termine à son tour. L’élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) entre désormais dans sa troisième étape : le zonage du territoire.

 

« Le PADD est un document essentiel, que l’on peut qualifier de “clef de voûte“ du PLUi, souligne Joachim Bellessort, Vice-Président en charge de l’aménagement de l’espace. En amont, Il s’inspire de la synthèse et de l’analyse du diagnostic, pour définir les grandes orientations de développement du territoire qui se traduiront, en aval, par le règlement et les orientations d’aménagement et de programmation. »

A l’issue d’une soixantaine de réunions, dans lesquelles se sont investis 175 élus municipaux de la 4CPS, quatre principaux axes de développement ont été inscrits dans ce PADD. Ce dernier est en phase de rédaction et doit être présenté aux habitants au cours du premier semestre 2019, à l’occasion de réunions publiques où chacun pourra s’exprimer.

Les quatre axes retenus sont les suivants :

 

  1. Mettre en place une stratégie de développement différenciée du territoire

Cela signifie que sont envisagés des objectifs de densité d’habitat et démographique différents selon la commune. Au vu des évolutions et des modes de vie observés, les communes de la 4CPS ont été réparties en quatre catégories :

> Les deux pôles majeurs : Conlie et Sillé-le-Guillaume ;

 > Les communes limitrophes de ces deux pôles, tournées vers ces communes centres ;

> Les communes à l’est du territoire, tournées vers Le Mans et composées d’un habitat résidentiel ;

> Les communes rurales au développement plus progressif.

 

  1. Mettre en place une politique économique ambitieuse en s’appuyant sur les ZA

en considérant la ligne de chemin de fer comme l’axe moteur du territoire.

 

  1.  Renforcer la vocation touristique du territoire

principalement en travaillant à conforter Sillé Plage et le tourisme rural.

 

  1. Préserver l’environnement et le paysage

en protégeant l’identité rurale, les sites naturels et en favorisant l’éco-construction. « Conformément aux directives de l’Etat, nous avons pour obligations de protéger l’espace agricole et de réduire les zones actuellement constructibles mais pas encore construites », rappelle Gilles Fortier, l’agent de la Communauté de communes en charge de l’élaboration du PLUi.

 

« En parallèle, avant même que le PADD soit validé d’ici 3 à 4 mois, la phase de délimitation des zones urbaines, agricoles, naturelles et forestières a été lancée. Dans cette optique, Gilles Fortier se déplace dans chaque commune pour rencontrer les élus et définir les périmètres à urbaniser, poursuit Joachim Bellessort. Ce travail va se poursuivre durant tout l’hiver. Notre objectif reste inchangé : le PLUi devra être approuvé avant la fin du mandat, début 2020. »

 

Un site internet pour le PLUi

Vous pouvez consulter les documents et les informations concernant le PLUi, obtenir les dates de réunions publiques sur le site Internet qui lui est dédié :

> www.plui.4cps.fr